Les quatre villes françaises pré-sélectionnées pour la capitale européenne de la culture 2028

people walking on sidewalk near building during daytime

 

2028 est une année à marquer d’une pierre blanche pour les amoureux de la culture européenne. Une nouvelle capitale européenne sera désignée, alors que 4 villes françaises se sont vues pré-sélectionnées pour le projet : Bourges, Clermont-Ferrand, Montpellier et Rouen. Au-delà des monuments historiques et du patrimoine architectural, explorez avec nous ce qui fait de ces villes des candidates uniques à l’honneur d’être la Capitale européenne de la culture en 2028.

A découvrir également :

 

Les villes françaises pré-sélectionnées pour le projet de Capitale européenne de la culture en 2028

En 2028, une ville française sera désignée comme Capitale européenne de la culture aux côtés d’une ville tchèque. Quatre villes font partie des finalistes français : Bourges, Clermont-Ferrand, Montpellier et Rouen.

Dans le meme genre :

 

a) Les critères de sélection des villes candidates

  • Des plans visant à stimuler le développement local ;
  • La cohésion sociale ;
  • L’accueil des réfugiés ;
  • L’engagement à lutter contre le changement climatique.

b) Le rôle des institutions européennes dans le projet

Les institutions européennes jouent un rôle essentiel dans le processus de sélection. En effet, elles sont chargées non seulement de déterminer quelle ville obtiendra le titre mais aussi de promouvoir les bénéfices que celui-ci procurera à la population locale et aux autres villes européennes.

 

c) La compétition entre les villes candidates

Les villes doivent se distinguer des autres candidats par leurs programmes culturels proposés, leur engagement pour une croissance durable et leur capacité à réunir les 27 États membres de l’Union européenne au cours de l’année en question. Paris est précédemment sortie victorieuse du concours.

 

L’impact de la Capitale européenne de la culture sur la ville sélectionnée

Le titre honorifique prestigieux qui accompagne la désignation de la capitale européenne est synonyme de retombées positives pour la communauté. Les conséquences économiques liées au tourisme et à l’investissement représentent une source potentielle importante de revenus pour la population locale.

 

a) Les bénéfices économiques du projet

En atteignant ce statut, l’augmentation du nombre de visiteurs dans la ville sélectionnée permet à celle-ci d’accroître sa demande et offre donc plusieurs avantages : créationd’emplois, hausse des recettes touristiques et développement des opportunités commerciales.

 

b) La valorisation de la culture locale et du patrimoine

La promotion des sites historiques remarquables ainsi que des œuvres artistiques locales sera encouragée afin que tous puissent admirer et profiter de cette richesse culturelle emblématique. Les initiatives visant à faire connaître chaque État membre propulsent également l’intérêt pour ses autres villes.

 

c) L’effet sur la population et le territoire de la ville sélectionnée

Outre les bénéfices économiques directs, le titre attribuera une certaine responsabilité civique à la population locale qui sera invitée à organiser divers évènements culturels pendant l’année en question pour encourager l’ouverture interculturelle. La sélection de la Capitale européenne de la culture 2028 sera annoncée prochainement.

Chacune des villes candidates invite le public à démontrer son soutien tout au long du processus de candidature.

Comments are closed.